Brasserie de Mons-en-Barœul : une progression continue

À la brasserie de Mons-en-Barœul, 3,2 litres d’eau sont nécessaires pour produire 1 litre de bière.

La brasserie de Mons a atteint dès 2014 l’objectif 2020 d’économie en eau (-30% par rapport à 2008) et maintient sa progression grâce à une vigilance absolue.

Brasserie de Marseille : rénovation et optimisation

À la brasserie de Marseille, 3,2 litres d’eau sont nécessaires pour produire 1 litre de bière.

L’ambitieux travail de maîtrise opérationnelle et l’optimisation des principaux postes de consommation d’eau (pasteurisateur, laveuse…) et des méthodes de nettoyage a permis de continuer à progresser. C’est notamment le fruit de la mobilisation des équipes pour accroître les performances des machines et optimiser les process (temps de cycles, volumes de lavages, etc…). En un an, la brasserie a progressé de 12% dans la réduction de sa consommation d'eau.

Brasserie de Schiltigheim : des résultats encourageants

À la brasserie de Schiltigheim, 4,9 litres d’eau sont nécessaires pour produire 1 litre de bière.

La brasserie de Schiltigheim est traditionnellement la plus consommatrice d’eau, car elle est équipée d’une ligne de conditionnement pour les bouteilles consignées, qui demandent davantage d’eau. La mise en place d’un nouvel automatisme de commande au niveau fabrication a engendré quelques tests et a ainsi occasionné des dysfonctionnements engendrant une légère augmentation de la consommation d'eau en 2016.